Perspective et Enjeux d'Afrique

Aménagement du territoire : dernière ligne droite pour le schéma national

25

- Advertisement -

Au Togo, le schéma national d’aménagement du territoire (SNAT) s’apprête à devenir une réalité, près d’un an et demi après le démarrage des travaux. Les principaux acteurs impliqués dans l’élaboration sont réunis depuis ce lundi 10 juin à Lomé, pour la validation des livrables. 

Durant cinq jours, les travaux, pilotés par le ministère de la planification du développement et de la coopération, permettront d’étudier les différents outils conçus par les experts, après consultation des différents acteurs de développement du pays, notamment les acteurs étatiques, les collectivités territoriales, la société civile, le secteur privé, la chefferie traditionnelle, les partenaires techniques et financiers. L’objectif est de recueillir les ultimes recommandations et avis, pour la mouture finale. 

Dessiner l’image du Togo pour les 20 prochaines années 

L’élaboration du SNAT dans laquelle nous nous sommes engagés est le fruit d’une vision que nous avons l’ambition et la volonté de concrétiser à travers une démarche méthodologique qui ne laissera rien ni personne pour compte car, en définitive, il s’agit pour nous de nous doter d’un cadre de référence préfigurant le Togo de demain que nous voulons et qui prône l’inclusion conformément à la politique du Chef de l’Etat”, a indiqué le Secrétaire général du ministère, Béguédouwé Paneto a l’ouverture des ateliers. 

Une fois adopté, le schéma national d’aménagement du territoire servira d’instrument référentiel d’aide à la prise de décision pour le gouvernement, en vue d’améliorer la cohérence et la synergie des politiques et stratégies sectorielles, pour une gestion harmonieuse, équilibrée et durable de l’espace national. 

Nous nous sommes fixé une ambition pour les 20 prochaines années, et l’objectif de nos travaux sera de définir une image attendue du territoire togolais à l’horizon 2045”, a expliqué pour sa part le Directeur de l’orientation spatiale du territoire, Yendoubé Demakou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.