Perspective et Enjeux d'Afrique

Pour la promotion du commerce intrarégional, la CEDEAO outille des pairs formateurs à la collecte des données grâce au SCORECARD

43

- Advertisement -

Quels méthodologie et outils de collecte utiliser pour renseigner le tableau de bord du commerce et du marché agricole en Afrique de l’Ouest en vue d’assurer son déploiement dans les pays bénéficiaires du FSRP et faciliter la collecte des données? C’est à cet exercice que vont se prêter des pairs formateurs provenant des Task force commerce, agriculture, douanes, libre circulation de la CEDEAO, des équipes nationales et régionales bénéficiaires du Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest (FSRP) au cours d’un atelier régional qui se tiendra du 19 au 22 février à Abuja au Nigeria.

Dans un communiqué de presse rendu publique à cet effet dont la Rédaction a eu copie, la CEDEAO s’est dotée d’un outil d’analyse ou Tableau de bord du commerce et du marché agricole (EATM-SCORECARD). Cet outil vise à mieux documenter le commerce intra régional des produits agroalimentaires, identifier les lacunes des politiques commerciales agroalimentaires et à renforcer la mise en œuvre des politiques régionales par les pays (SLEC, ECOWAP/CAADP, ZLECAf, TEC, etc.).

Les résultats générés par le tableau de bord, précise le communiqué, seront utilisés par les décideurs pour influencer les réformes politiques pour la promotion du commerce intrarégional et renforcer la mise en œuvre des politiques.

Pendant les quatre jours, les participants vont se familiariser au mécanisme de tableau de bord EATM avant de mettre l’accent sur les outils de collecte de données et de rapportage sur la base du guide méthodologique de mise en œuvre du tableau de bord.

Ce sera l’occasion pour les participants d’échanger, de passer en revue le modèle de formulaire de collecte de données pré-élaborés et la plateforme électronique du Tableau de Bord.

Pour réussir l’opérationnalisation du SCORECARD, la CEDEAO s’appuie sur l’expertise des formateurs de AKADEMIYA2063, une structure spécialisée en la matière.

En rappel, la formation d’Abuja vient après l’étape de la constitution des équipes nationales et régionales dans 8 pays bénéficiaires du FSRP. Elle est importante pour renforcer les capacités des formateurs qui à leur tour faciliteront les travaux de collecte et de traitement des données dans les pays avec l’appui des autres membres des équipes.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.