Perspective et Enjeux d'Afrique

Célébration de la JIV 2023 : Démarrage des festivités à Sokodé

67

- Advertisement -

La caravane des volontaires est arrivée dans l’après-midi de ce jeudi 30 novembre à Sokodé après les étapes de Dapaong et Kara. Le premier adjoint au maire de la commune de Tchaoudjo 1, Yérima Agrigna a accueilli les caravaniers dans une ambiance où rythmes traditionnels Tem et musique moderne se sont entremêlés.

Cette caravane, organisée par l’agence nationale du volontariat du Togo (ANVT) avec l’appui financier du PNUD, marque le début des activités prévues dans le cadre de la célébration de la journée internationale du volontariat (JIV) chaque 5 décembre. L’objectif recherché, c’est d’aller vers les populations de l’intérieur du pays pour les informer sur les programmes de mobilité et de volontariat qui existent au niveau des régions.

Placée sous le thème « Si tout le monde faisait … », l’édition 2023 de la JIV permettra non seulement de promouvoir toutes les formes de volontariat existantes au Togo mais aussi d’inciter les jeunes et les femmes à s’y engager à la fin de leur formation professionnelle et académique.

La JIV sera marquée aussi dans la préfecture de Tchaoudjo par une opération de don de sang, l’animation au village du volontariat, l’animation d’émissions radio-télé, des causeries-débats, et des journées portes ouvertes.

« Le volontariat a changé ma façon de travailler et a développé en moi le don de soi. Depuis mon affectation dans la région centrale, je vis une expérience formidable avec les populations de Tchaoudjo qui m’ont bien accueillie. Au début, la communication était difficile à cause de la barrière lingustique. Mais aujourd’hui, la situation s’est améliorée », a raconté Spathis Mélina, volontaire venue d’Allemagne et travaillant à Auror Comit.

Des représentants de structures d’accueil, des volontaires et des partenaires ont tour à tour partagé leurs témoignages. Ils ont aussi expliqué l’importance de l’engagement du volontariat et exhorté les populations à bien accueillir les volontaires.

Pour le responsable ANVT de la région centrale, Rodrigue Tchangaye, l’expérience du volontariat est inédite et particulière. Il souhaite que le partenariat entre le PNUD et Togo se renforce pour mobiliser plus de ressources pour la pérennisation du programme de volontariat.  

Rappelons que M. Agrigna a placé la carte de la région centrale sur la carte du Togo pour relever la présence de volontaires dans cette partie du Togo.

#SiToutLeMondeLeFaisait

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.