Perspective et Enjeux d'Afrique

Floraison et RAPDA-Togo mutualisent leurs efforts pour une alimentation saine et durable au Togo

59

- Advertisement -

L’ONG Floraison en collaboration avec le Réseau africain pour le droit à l’alimentation (RAPDA-Togo) a procédé au lancement officiel du projet  » Importance et valeur du rôle de la femme dans les systèmes alimentaires pour des modes de production et consommation saines et durables au Togo » ce vendredi 3 novembre à Lomé en présence des membres de ces deux organisations. Occasion pour ces deux organisations d’initier un renforcement de capacités des membres pour non seulement les préparer à mener un plaidoyer en vue de la réalisation progressive du droit à l’alimentation au Togo mais aussi à les outiller sur la finalité des droits économiques, sociaux et culturels soutenus par le droit à l’alimentation et le droit foncier.

Pendant les deux jours de l’atelier, des communications, études de cas et discussions permettront aux participants de s’approprier le contenu des thématiques abordées entre autres : les droits sociaux économiques et sociaux (DESC), le droit à une alimentation adéquate, le droit foncier des personnes et des communautés, le plaidoyer.

En ouvrant les travaux, Mme Claire Quenum, coordinatrice de Floraison a souligné que les femmes sont la principale cible du projet. Pour ce faire, « nous devons déterminer les points forts et les points faibles de l’alimentation et soutenir les femmes dans les domaines liés à l’alimentation. Notre projet va toucher les femmes qui sont dans la commercialisation des aliments, dans la transformation des produits, les femmes qui vendent de la nourriture au bord des routes, dans les marchés et autres, pour pouvoir les soutenir et les amener à faire le choix d’une bonne alimentation pour renforcer la vie dans notre pays », a-t-elle précisé.

Pour information, le présent projet vise à renforcer les capacités des membres et acteurs impliqués dans l’alimentation à œuvrer pour la réalisation progressive du droit à une alimentation adéquate au Togo. Après sa mise en œuvre, Floraison et RAPDA-Togo s’attendent à des changements tels que :

  • Les politiques des différents ministères sont sensibles à l’agroécologie pour assurer des modes de production durable et une alimentation saine et nutritive.
  • Les femmes du secteur de la production vivrière et de l’alimentation sont outillées pour garantir une alimentation saine et nutritive.
  • La place et le rôle des femmes dans les systèmes alimentaires sont valorisés.
  • Les consommateurs ont des informations appropriées pour faire des choix responsables.
  • Les dispositions sont progressivement prises pour la réalisation du droit à une alimentation adéquate au Togo.

 Rappelons que ce projet a bénéficié de l’appui financier du fond pour l’agroécologie.

Boris Cyriaque

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.