Perspective et Enjeux d'Afrique

Le Togo présent au forum économique international sur l’Afrique

53

- Advertisement -

Le Togo a participé à la 22ème édition du Forum économique international sur l’Afrique tenu ce 31 octobre à Paris en France. Le président de la République Faure Gnassingbé a conduit la délégation togolaise. L’événement, organisé par le Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et la Commission de l’Union africaine (UA), était placé sous le thème « Investir en Afrique pour une croissance inclusive et un développement durable ».

Occasion pour Faure Gnassingbé de présenter un panorama de la situation économique du continent, d’exposer une nouvelle fois sa vision du rôle des pays dans l’attraction des investissements, et de réitérer son appel à l’endroit des partenaires privés.

« En dépit de la situation géopolitique et écologique tendue, je suis optimiste pour l’Afrique, parce qu’après plusieurs années difficiles, le continent africain retrouve la croissance et présente de nouveau visage pour les investisseurs« , a indiqué Faure Gnassingbé.

L’Etat, comme catalyseur de l’investissement privé

Le Président de la République a de nouveau exposé sa perception du rôle de l’Etat, appelé à promouvoir des politiques idoines pour améliorer l’environnement des affaires et attirer les partenaires.

« Il faut repenser le rôle de l’État. Il doit devenir le catalyseur de l’investissement privé. La question du climat des affaires dans ce contexte est importante et le Togo travaille chaque jour sur cette question« , a-t-il rappelé.

M. Gnassingbé a lancé un appel aux investisseurs privés, en particulier dans l’énergie, un secteur à forte potentialité sur en Afrique.   

« Les opportunités d’investissement en Afrique sont considérables, notamment dans le domaine de la transition énergétique. Face à des besoins de financement immenses, les finances publiques des États africains ne peuvent suffire. Il faut donc qu’une partie plus significative des financements privés se réoriente vers notre continent. Et pour cela, notre tâche, c’est de fournir des bons projets« , a-t-il conclu.

En marge des travaux, le Président de la République s’est entretenu avec le Secrétaire général de l’Organisation, Matthias Cormann.

Pour rappel, l’OCDE accompagne les pays et les économies émergentes dans la recherche de solutions innovantes pour promouvoir une croissance durable et inclusive. Le Togo est membre du comité directeur depuis 2019.

Boris Cyriaque

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.