Perspective et Enjeux d'Afrique

PRESASS 2023: Niamey a accueilli le forum annuel des prévisions saisonnières

30

- Advertisement -

L’édition 2023 du Forum annuel de présentation des résultats  des prévisions saisonnières des caractéristiques agro-hydro-climatiques de la grande saison des pluies pour les zones soudanienne et sahélienne (PRESASS-2023) s’est tenue à Niamey ce vendredi 28 avril en présencedes autorités nigériennes, et de plusieurs partenaires techniques et financiers. Une initiative du centre climatique régional pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel (CCR – AOS AGRHYMET) en collaboration avec le centre africain des applications météorologiques pour le développement (ACMAD), les services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMNH) des pays de la zone soudanienne et sahélienne ainsi que les organismes des bassins.

Ce forum est l’occasion pour les dirigeants et les partenaires d’avoir une idée des tendances pendant la grande saison des pluies pour pouvoir prendre des décisions stratégiques.

Selon le ministre nigérien des transports, Alma Oumarou, la variabilité et les changements climatiques actuels constituent l’un des défis majeurs pour le développement durable de l’Afrique en générale et de sa partie subsaharienne, considérée comme l’une des régions les plus vulnérables aux chocs climatiques qui affectent grandement son économie.  Il a relevé que les prévisions saisonnières sont un outil d’aide à la prise de décision avec comme finalité de mettre à la disposition des décideurs, des producteurs et des utilisateurs de façon générale un éventail de produits et de stratégies d’adaptation à la variabilité et aux changements climatiques.

Il a rassuré les participants du forum que le Niger accorde une importance particulière aux prévisions saisonnières et en fera un bon usage.

Notons qu’en prélude à ce forum des communicateurs et des professionnels des médias ont vu leurs capacités renforcées, le 27 avril, sur la bonne interprétation des données des prévisions saisonnières et sur la manière de la traduire simplement aux acteurs à la base y compris les producteurs agricoles.

Anderson AKUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.