Perspective et Enjeux d'Afrique

Folly-Sodoga Follikoé de HD : « l’existence de préjugés qui entraînent le refus d’autres personnes à prendre des préservatifs » ne favorise pas une meilleure lutte

47

- Advertisement -

La pandémie du sida créée des inégalités qui perturbent le vivre ensemble dans notre société. Et pourtant, nous pouvons y remédier. Voilà pourquoi l’ONUSIDA prône « l’égalité maintenant » comme thème pour l’édition de cette année.
Face à cette pandémie, les jeunes femmes restent touchées de manière disproportionnée, tandis que la couverture des programmes spécifiques reste trop faible. Dans 19 pays africains fortement touchés par l’épidémie, les programmes de prévention combinée dédiés aux adolescentes et aux jeunes femmes sont mis en œuvre dans seulement 40 % des zones à incidence élevée du VIH, poursuit l’ONUSIDA. Pour marquer cette célébration, L’association Horizon et Développement (HD) a sillonné le quartier de Tokoin Doumasséssé pour s’entretenir avec les populations sur la thématique. Son Directeur Exécutif Folly-Sodoga Follikoé nous en dit davantage.
1- Vous allez à la rencontre des populations de votre quartier et environs pour échanger avec elles depuis le début de ce mois de décembre. De quoi parlez-vous ?
Dans l’échange avec la population, nous parlons de la Santé Sexuelle et de reproduction, l’importance de l’utilisation des méthodes contraceptive surtout les préservatifs en tant que moyen de lutte contre les IST/VIH/SIDA, Les grossesses non désirées…

2- Comment la population accueille-t-elle votre message ?
La population accueille avec une certaine ferveur les messages

3- Avez-vous rencontrés des difficultés ?
Oui, les difficultés ne manquent pas. Celles rencontrées sont :
– Réticence notoire de certains
– Existence des préjugés qui entraînent le refus d’autres personnes à prendre des préservatifs
– L’influence de la religion sur la perception d’une franche de la population

4- Que doit-on retenir des messages que vous partagez avec les populations ?
L’utilisation des préservatifs comme un moyen efficace contre les IST/VIH/SIDA, Les grossesses précoces et non désirées, pour la planification familiale.

5- Y’a-t-il une suite à donner à cette initiative ?
Oui, l’initiative sera renouvelée pendant les vacances et en décembre 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.